Cet étrange internat cache des élèves pas du tout normal...(forum RPG basé sur Mirai Nikki)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brides lâchées [RP privé avec kei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silver Wolf



Messages : 112
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 21
Localisation : A ton avis?

MessageSujet: Brides lâchées [RP privé avec kei]   Sam 3 Mai - 23:41

J'errais dans les rues désertes de la ville, la lune éclairant mes pas, mes pensées troublées. Je n'arrive plus à réfléchir, ma patience avait commencée à s’éroder durant les cours et toutes ces petites choses que je remarque d'habitude suffisaient à m'irriter, il fallait que je sorte, voila la raison de ma présence en ces lieux, la recherche de solitude. Malheureusement cela n'avait fait qu'empirer les choses, j'avais plus de temps pour tenter de ranger les choses dans ma tête...sans succès et voila que cet imbécile habillé n'importe comment et hurlant à tout rompre venait me demander ce qu'un "minable" comme moi faisait dans un coin pareil, il ne semblait pas un mauvais bougre mais l'odeur d'alcool émanant de ses vêtements s'ajouta au nombreux détails sur lui et je craqua.
Le prenant sur le côté du crane, je lui claqua la tête contre la palissade en tôles qui s’effondra, le reste de son corps suivit et il se retrouva sur un chantier en construction, personne n'y était la nuit et une expression terrorisée se peignit sur son visage tandis qu'un grand sourire apparaissait sur le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kei akayuki



Messages : 15
Date d'inscription : 15/04/2014

MessageSujet: Re: Brides lâchées [RP privé avec kei]   Mar 6 Mai - 21:54

god damnit quelle journée de merde...encore.

et même si il n'était pas loin de minuit j'étais en train de marcher puisque mon cerveau refusait de s'éteindre...encore.

après avoir passé presque trois heures à essayer de fermer l'œil j'avais finalement décidé d'aller prendre l'air et était sorti en enfilant mon manteau habituel au son de l'OST de devil may cry 3

quoi !? il fallait bien que je m'occupe ! et puis avec la tête que j'avais les gens préféraient ne pas trop m'approcher. la nuit j'avais la paix. les rares autres personnes qui sortaient à une heure pareille avaient d'autres problèmes à régler et ça m'arrangeait parfaitement: puisque personne ne faisait attention je pouvais tranquillement arpenter la ville en écoutant ma musique et en repassant mentalement mes scènes préférées de dragonlance, D. grey man et chaos;head.

bref tout se passait bien. Une fille bizarre m'avait abordée un peu plus tôt en me demandant si je voulais bien ''lui tenir compagnie'' un moment mais je m'en était tiré en utilisant mon tour préféré: mon journal me donnais un certain pouvoir. Un petit don de suggestion et l'une de mes tactiques préférées, celle qui marchait le mieux était de faire dire des choses au gens ce qui avait l'avantage utile de leur faire perdre un moment conscience de leur environnement et de ce qui se passait: je lui fit donc réciter toute l'intro anglaise de fullmetal alchemist avant de détaler.

je suis content que mon pouvoir de soit pas tombé entre les mains d'un type moins bien intentionné: d'autres auraient sûrement profités d'un truc pareil de la mauvaise façon. La demoiselle était jolie mais il y a des choses qui ne se font pas

un type qui voulait me voler l'argent que je n'avais pas vit un revolver que je ne portais pas sous ma chemise et décida de ne pas insister

et je laissais mes pas me porter au hasard jusqu'au chantier de construction ou je passais de temps en temps quand je ne voulais pas qu'on me trouve. Je ne déteste pas les gens mais la plupart d'entres eux me tapent sur les nerfs et avoir une cachette est toujours utile.

cette fois par contre j'allais avoir une mauvaise surprise: en effet la sonerie de texto de mon téléphone -un extrait du premier ending de death note- se fit entendre. bien sûr je sortait tout de suite mon téléphone et lorsque je vis les prédictions du cold-reader diary je me mit presque immédiatement à avoir des sueurs froides

00:15: il est malade ce gars ! il va le tuer si ça continue ! bon...réfléchis...l'agresseur à l'air bizarre, l'autre est probablement saoul...

00:35: bon ok, maintenant il veut ma mort. Wierd, j'ai pas l'impression que ce gars est maitre de lui-même

01:00: il sent pas la douleur ou quoi !? chaque fois que je fais quelque chose il continue comme si de rien n'était ! au moins mon truc habituel à l'air de marcher sur lui

pas rassurant tout ça mais le pire venait juste après

l'écran rouge marqué DEAD END

j'était loin d'aimer ça mais si quelqu'un pouvait y rester je n'avais pas trop le choix. au moins mon compte à rebours n'avait pas encore commencé ! c'était déjà pas mal !

une victime saoule, un type qui lui tapait dessus comme si il n'avait plus conscience de ce qui ce passait.

ignorant ma fatigue naissante (parce-que je n'avais jamais été super athlétique) je continuais a sprinter vers les deux types, ramassais une barre de métal, me concentrais sur l'attaquant et lui faisait hurler


/JEEEEE SUIS LE MAITRE DU MOOOOOOOOONDE !/

pas super original mais au moins ça me donnais le temps: pendant qu'il parlait je lui abattit mon instrument sur une épaule, plaçais une de mes jambes au bon endroit et le poussais de manière a le faire tomber

(et voila, c'est mieux ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Brides lâchées [RP privé avec kei]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre [privé avec Mitsuko]
» Un rendez-vous important. (Privé avec Laetitia) TERMINE
» Succulente dégustation [privé avec Hélio]
» Batailles d' eau entre tagada à la cerise ( privé avec ma Jenny)
» [Terminé] Sois patient avec l'enfant aux yeux de diamant (Privé avec Loan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'internat Mirai~ :: À l’extérieur de l'internat :: La ville-
Sauter vers: